Quatre Piolets d’or pour quatre ascensions de puristes (Piolets d’or 2016 #2)

REPORTAGE - Alpinisme et Himalayisme - Piolets d'or 2016 
Le 2 mai 2016 - Par Manu Rivaud

Quatre ascensions d’exception, réalisées en 2015, ont été récompensées lors des cérémonies des Piolets d’or 2016, organisés du 14 au 17 avril derniers à la Grave (Hautes-Alpes) dans une ambiance positive et passionnée. Ces quatre réussites, toutes exemplaires de par leurs dimensions sportive, éthique et humaine, avaient été soigneusement sélectionnées par un jury international de 9 figures de l’alpinisme parmi une liste de 52 réalisations accomplies sur l’ensemble des montagnes du monde l’an dernier. Pas de hiérarchie finale parmi ces quatre réalisations, pas d’élection de « la plus belle ascension de l’année écoulée » : chacune des quatre cordées sélectionnées reçoit un trophée. Le bon vieux « Piolet d’or » unique, si âprement controversé depuis sa création, semble avoir vécu ; l’ère des « Piolets d’or », au pluriel, est clairement revendiquée. Deuxième partie de notre reportage aux Piolets d’or 2016, à la Grave.

Les auteurs des ascensions nominées cette année, posant avec Andy Parkin (au centre), l'auteur des trophées. De gauche à droite, Diego Simari, Jérôme Sullivan, Lise Billon, Antoine Moineville, Nikita Balabanov, Mikhail Fomin, Manu Pellissier, Hayden Kennedy, Paul Ramsden et Mick Fowler. ©Piotr Drożdż - Presse Piolets d'Or 2016.
Les auteurs des ascensions honorées cette année, posant avec Andy Parkin (au centre), l’auteur des trophées. De gauche à droite, Diego Simari, Jérôme Sullivan, Lise Billon, Antoine Moineville, Nikita Balabanov, Mikhail Fomin, Manu Pellissier, Hayden Kennedy, Paul Ramsden et Mick Fowler. ©Piotr Drożdż – Presse Piolets d’Or 2016.

Continuer la lecture de Quatre Piolets d’or pour quatre ascensions de puristes (Piolets d’or 2016 #2)

Voytek Kurtyka, l’hommage de La Grave (Piolets d’Or 2016 #1)

REPORTAGE - Alpinisme et Himalayisme - Piolets d'Or 2016
Le 29 avril 2016 - Par Manu Rivaud

Voytek Kurtyka, exceptionnel alpiniste polonais des années 1970 et 1980, 68 ans aujourd’hui, a reçu lors des Piolets d’Or 2016, le 16 avril dernier à La Grave (Hautes-Alpes), le Prix Walter Bonatti, ou Piolet d’Or « carrière ». Il est le 8ème à recevoir ce prix qui honore la carrière alpine d’une figure incontournable de l’alpinisme, après les Italiens Walter Bonatti et Reinhold Messner, le Britannique Doug Scott, le Français Robert Paragot, l’Autrichien Kurt Diemberger, l’Américain John Roskelley et le Britannique Chris Bonington. Ce premier volet de notre reportage à La Grave est consacré à Voytek Kurtyka et à 11 de ses ascensions majeures.

Voytek Kurtyka, à La Grave le 16 avril dernier. ©Sommets.info/MR76
Voytek Kurtyka, à La Grave le 16 avril dernier. ©Sommets.info/MR76

Continuer la lecture de Voytek Kurtyka, l’hommage de La Grave (Piolets d’Or 2016 #1)

1ère hivernale du Nanga Parbat : une belle pièce d’himalayisme

FOCUS – Himalayisme – Pakistan – Le 8 avril 2016 
Par Manu Rivaud

Cet hiver, cinq expéditions visaient la première ascension hivernale du Nanga Parbat (8125 m, Pakistan). Après plus d’un mois sur place et les abandons de trois d’entre elles, les deux expéditions les plus tenaces ont fini par s’associer et par réussir cette première, par la voie Kinshofer sur le versant Diamir de la montagne. Le 26 février dernier en milieu d’après-midi, le Pakistanais Muhammad Ali ‘Satpara’, l’Espagnol Alex Txikon et l’Italien Simone Moro atteignaient le sommet du Nanga Parbat, au bout de cinq jours d’ascension et deux mois d’expé. Des 14 8000 de l’Himalaya, seul le K2 (8611 m, Pakistan/Chine) reste désormais à gravir en hiver.

Muhammad Ali 'Satpara' (à gauche) et Alex Txikon, photographiés par Simone Moro, au sommet du Nanga Parbat le 26 février. Il est 15h40. ©Alex Txikon, courtoisie pour sommets.info
Muhammad Ali ‘Satpara’ (à gauche) et Alex Txikon, photographiés par Simone Moro, au sommet du Nanga Parbat le 26 février. Il est 15h40. ©Alex Txikon, courtoisie pour Sommets.info

Continuer la lecture de 1ère hivernale du Nanga Parbat : une belle pièce d’himalayisme

Everest 1963, arête ouest, l’exceptionnel récit de Tom Hornbein

NEWS - Livre - Himalayisme 
Le 18 mars 2016 Par Manu Rivaud

La première ascension américaine de l’Everest est venue 10 ans après la première mondiale d’Hillary et Norgay. L’expédition a eu un retentissement particulier : les Américains sont non seulement parvenus à réussir la seconde répétition de l’itinéraire original, mais aussi à ouvrir une nouvelle voie bien plus difficile le long de l’arête ouest et en face nord… Thomas Hornbein, summiter le 22 mai 1963 via ce nouvel itinéraire avec Willi Unsoeld, a magnifiquement conté cette expédition dès 1965 aux Etats-Unis. La première édition française de ce récit incontournable est parue l’automne dernier aux éditions du Mont-Blanc. 

Couv-Everest-larête-Ouest-copie-e1442658182718-500x0-c-default - copie

Continuer la lecture de Everest 1963, arête ouest, l’exceptionnel récit de Tom Hornbein

Vans debout !

REPORTAGE - Manifestation au sommet des Vans - Massif de Belledonne (Isère) Le 14 mars 2016 - Par François Carrel

Plus de 600 montagnards se sont mobilisés ce dimanche 13 mars pour dénoncer les projets d’aménagement des emblématiques sommets des Vans étudiés par la commune et la station de Chamrousse (Isère). Les manifestants, montés par leurs propres moyens au sommet, ont formé un gigantesque cœur humain. Chamrousse ne peut désormais plus ignorer qu’elle aura face à elle, si elle persiste dans sa volonté d’étendre ses remontées mécaniques sur les Vans, une opposition inédite, large et efficace.

Le coeur formé le dimanche 13 mars 2016 au sommet des Vans (2447 m, Belledonne, Isère) par les 600 manifestants militant pour le retrait du projet d'aménagement de la zone par la station de Chamrousse. ©Sommets.info/FC
Le coeur formé le dimanche 13 mars 2016 au sommet des Vans (2448 m, Belledonne, Isère) par 500 manifestants opposés au projet d’aménagement de la zone par la station de Chamrousse. ©Sommets.info/FC

Continuer la lecture de Vans debout !

Deux Alpes, une avalanche de questions

ENQUÊTE - Avalanche des Deux Alpes - Massif de l'Oisans (Isère)
Le 19 février 2016 - Par Manu Rivaud et François Carrel

L’avalanche mortelle survenue le 13 janvier dernier sur une piste fermée de la station iséroise des Deux Alpes a suscité une vague d’émotion dans tout le pays. Émotion légitime : l’accident est hors norme, d’une part parce que deux des trois victimes sont des lycéens mineurs encadrés par leur professeur de sport, d’autre part parce qu’elles évoluaient au moment de l’accident sur un itinéraire certes fermé mais situé au cœur même du domaine skiable. L’enquête judiciaire suit son cours, en toute discrétion, afin de tenter d’établir les responsabilités potentielles, du professeur au maire de la commune en passant par la station ou l’Éducation nationale. Un mois après, nous avons simplement réuni les éléments aujourd’hui connus sur l’accident et sur cette avalanche, photos du terrain à l’appui, et les interrogations qu’ils continuent de susciter, notamment sur la place du hors-piste et l’efficacité de la prévention du risque d’avalanche aux Deux Alpes comme dans l’ensemble des stations de sports d’hiver françaises.

L' avalanche survenue aux Deux Alpes le 13 janvier dans l'après-midi, dans le secteur de la piste noire Bellecombes 6, a laissé des traces longtemps visibles. Ici la partie amont de l'avalanche, le 29 janvier. ©Sommets.info/MR76
L’ avalanche survenue aux Deux Alpes le 13 janvier dans l’après-midi, dans le secteur de la piste noire Bellecombes 6, a laissé des traces longtemps visibles. Ici la partie amont de l’avalanche, le 29 janvier. ©Sommets.info/MR76

Continuer la lecture de Deux Alpes, une avalanche de questions

10 ans sans Pierre Chapoutot

PERSONNALITÉ - Alpinisme - Le 15 février 2016 
Par Rodolphe Popier

Le 20 janvier 2006 disparaissait Pierre Chapoutot, alias « Chaps ». Pris dans une avalanche lors d’une randonnée à ski avec un couple d’amis au Creux de Lachat en Lauzière (Savoie), les sauveteurs ne purent le dégager qu’une heure plus tard. Le Chaps, pourtant encore en vie (une fois n’est pas coutume, il avait déjà passé 2 heures sous une avalanche avec sa femme dans le Beaufortain en 1980…), devait lâcher son dernier souffle lors de son transfert en hélicoptère vers Grenoble. Il avait 66 ans. Quelques jours plus tard, plus de 500 personnes étaient venues rendre un dernier hommage à Albertville à cet alpiniste amateur éclairé, ouvreur passionné de grandes voies rocheuses d’envergure dans le massif des Écrins, écrivain, penseur et agitateur d’idées…

Pierre Chapoutot décryptant les grandes voies d'escalade de la Dibona, depuis le refuge homonyme. Photo Jean-Louis Rol, courtoisie pour Sommets.info
Pierre Chapoutot décryptant les grandes voies d’escalade de la Dibona (3130 m, Oisans) depuis le refuge du Soreiller, en juillet 1998. © Jean-Louis Rol, courtoisie pour Sommets.info

 

Continuer la lecture de 10 ans sans Pierre Chapoutot

Quelles suites à l’avalanche de Valfréjus et ses 6 morts ?

ENQUÊTE - Avalanche du col du Petit Argentier – Vallée de Maurienne (Savoie) - le 2 février 2016 
Par François Carrel

L’avalanche du col de Petit Argentier du 18 janvier dernier, tout près de la station de Valfréjus, a tué 6 légionnaires. L’incompréhension et la colère dominent parmi les professionnels de la montagne de Maurienne : « C’était suicidaire« , tranche l’un d’eux. « Par ces conditions, avec un groupe aussi imposant, n’aurait-il pas été plus prudent de trouver un itinéraire moins exposé ? », interroge un guide. La justice va devoir se prononcer sur l’existence de fautes éventuelles de l’encadrement militaire du groupe, tandis qu’une enquête interne à l’armée de terre devrait décrypter les éventuels dysfonctionnements dans la chaîne de commandement, en montagne, au sein des troupes alpines. L’armée saura-t-elle tirer les leçons de ce drame et prendre les mesures indispensables pour qu’il ne se reproduise pas ?

Continuer la lecture de Quelles suites à l’avalanche de Valfréjus et ses 6 morts ?

Les nouvelles fines lames de la FFME

NEWS - ALPINISME – Équipes nationales FFME – Le 2 février 2016 
Par Manu Rivaud

Ce dernier week-end de janvier à Grenoble, la Fédération française de la montagne et de l’escalade (FFME) a choisi les nouveaux membres de ses équipes nationales d’alpinisme féminine (ENAF) et masculine (ENAM). Six filles et six garçons ont été retenus à l’issue de trois jours d’épreuves exigeantes sur le terrain. Trois années de formation et de stages en montagne, tremplins vers des pratiques de haut niveau, attendent ces jeunes âgés de 23 à 29 ans.

La voie à gravir en chaussons d'escalade par les filles, un 7b progressif et très technique dans le haut. L'épreuve en chaussons des garcons s'est déroulée dans la zone déversante qui se découpe à l'arrière. ©Sommets.info/MR76
Les épreuves d’escalade se sont déroulées le deuxième jour des sélections, sur la falaise des Vouillants, à Fontaine. Dans des températures allant de 6 à 8°C, les filles devaient gravir en chaussons d’escalade une voie évaluée à 7b, progressive et très technique dans le haut. L’épreuve en chaussons des garcons s’est déroulée dans la zone déversante qui se découpe à l’arrière (niveau 7c+). ©Sommets.info/MR76

Continuer la lecture de Les nouvelles fines lames de la FFME

Secourus in extremis au Pelvoux, le 1er janvier

NEWS – SECOURS – Massif des Écrins – le 13 janvier 2016 
Par Manu Rivaud

Bonne année ! Le 1er janvier dernier, par une nuit noire, deux alpinistes italiens se sont fait hélitreuiller depuis le cœur de la face Est des Trois Dents du Pelvoux (3683 m, Écrins), à l’altitude de 3400 mètres environ. Tentant l’ascension de la célèbre goulotte Berhault (800 m, TD), ils se sont égarés et ont été pris par la nuit avant d’appeler à l’aide. Le secours, brillamment mené par la CRS Alpes de Briançon avec l’EC 145 Choucas 05 de la gendarmerie et son équipage, a été réussi in extremis, moins de deux heures avant que la météo ne se dégrade fortement pour 48 heures. 

Dominant la Vallouise, vue sur le mont Pelvoux le 6 janvier au matin, après le passage du mauvais temps des 2, 3 et 4 janvier. En rouge, la zone à partir de laquelle la cordée italienne s'est faite héiltreuillée par les secours dans la nuit du 1er janvier. ©Sommets.info/MR76.
Vue sur la Vallouise et le mont Pelvoux le 6 janvier dernier au matin, après le passage du mauvais temps des 2, 3 et 4 janvier. En rouge, la zone depuis laquelle la cordée italienne a été hélitreuillée par les secours dans la nuit du 1er janvier. ©Sommets.info/MR76.

Continuer la lecture de Secourus in extremis au Pelvoux, le 1er janvier

Compagnie des guides de Chamonix, la lente (r)évolution

ENQUÊTE - Sociétés montagnardes – Vallée de l’Arve (Haute-Savoie)
Notre parution dans L’Equipe Sport et Style de décembre 2015
Par François Carrel

Le plus ancien et prestigieux bureau des guides des Alpes s‘apprête, à l’occasion de son assemblée générale du 14 décembre prochain à Chamonix, à se choisir un nouveau président, pour succéder à David Ravanel, mais aussi à voter une modification structurelle conséquente de la Compagnie. Voici quelques précisions importantes, en préambule au long et intime portrait de cette institution que nous a commandé le magazine Sport et Style, supplément du quotidien l’Equipe, paru le week-end dernier.

Continuer la lecture de Compagnie des guides de Chamonix, la lente (r)évolution

L’alpinisme ? La réponse magistrale de « 100 Alpinistes »

NEWS - Livre - Alpinisme - Le 9 décembre 2015 
Par Manu Rivaud

100 portraits d’alpinistes célèbres, esquissés par 100 auteurs et rassemblés au sein d’un même ouvrage, tel est le dernier né des éditions Guérin de Chamonix. Premier du genre collectif dans la maison des livres rouges, l’ouvrage ambitionne d’écrire l’histoire de l’alpinisme, du Siècle des Lumières à aujourd’hui, à travers des descriptions, parfois très intimes, de personnages qui l’ont faite par l’envergure de leurs parcours en montagne. D’Horace-Bénédict de Saussure, naturaliste genevois du 18ème siècle, à l’Américain Tommy Caldwell, prodige moderne de l’escalade libre, on découvre les valeurs et caractères de 100 personnalités internationales de l’alpinisme, mais aussi plus de 200 ans de mobiles, d’ambitions, de joies et de peines intemporels. L’alpinisme est mis à nu.

Édité pour les 20 ans des éditions Guérin, 100 Alpinistes pèse lourd... Sur la balance, l'ouvrage frise les 4 kg sans le coffret. ©Sommets.info/MR76
Édité pour les 20 ans des éditions Guérin, 100 Alpinistes pèse lourd… Sur la balance, l’ouvrage frise les 4 kg sans le coffret. ©Sommets.info/MR76

Continuer la lecture de L’alpinisme ? La réponse magistrale de « 100 Alpinistes »

La route de secours du Chambon est ouverte : le film

NEWS - Aménagement - Route de secours - Isère(38) et Hautes-Alpes(05) - 1er décembre 2015 

Lundi 30 novembre dernier, nous avons parcouru et filmé la route de secours du Chambon, entre Le Bourg-d’Oisans (38) et La Grave (05), moins d’une semaine après son ouverture par le département de l’Isère. Si l’ouvrage est de qualité sur cette rive gauche raide et sinueuse du lac du Chambon, la circulation y est réglementée. La courtoisie et des comportements responsables des usagers seront les indispensables garanties à son bon fonctionnement, notamment cet hiver.

Depuis sept jours, une route de secours en rive gauche du lac du Chambon relie à nouveau les départements de l'Isère et des Hautes-Alpes. ©Sommets.info/MR76
Depuis le 24 novembre, une route de secours en rive gauche du lac du Chambon relie à nouveau les départements de l’Isère et des Hautes-Alpes. Elle remplace la RD1091, fermée en rive droite depuis le 10 avril suite à l’effondrement de la montagne, pour une durée encore indéterminée. ©Sommets.info/MR76

Continuer la lecture de La route de secours du Chambon est ouverte : le film

Dhaulagiri, Annapurna, Nuptse, Latok 1, rêves intacts

NEWS - Himalayisme - Népal et Pakistan - 24 novembre 2015 
Par Manu Rivaud et François Carrel

Ils nous ont fait rêver cet été et jusqu’à l’automne… Nous avions partagé avec vous dès le mois de juillet l’excitation du départ de quatre expéditions ambitieuses en Himalaya, menées par de grands alpinistes : au Népal, Yannick Graziani et Patrick Wagnon partaient pour le pilier sud-ouest du Dhaulagiri (8167 m), le Groupe militaire de haute montagne français (GMHM) pour l’éperon des Japonais en face sud de l’Annapurna (8091 m), les cordées Ueli Steck/Colin Haley et Hélias Millerioux/Benjamin Guigonnet  pour les faces sud du Nuptse est (7804 m) et ouest (7772 m). Enfin au Pakistan, les frères Thomas et Alexander Huber visaient la face nord du Latok 1 (7145 m). Ces expéditions, menées en style alpin et représentatives du haut niveau moderne en Himalaya, avaient toutes en commun la technicité et la hauteur des parois convoitées,  de 2200 à 2700 mètres. Toutes les quatre ont échoué : l’acclimatation à l’altitude, les conditions météo et de terrain ont dicté leurs lois.

Patrick_20151012_2867
Expé Dhaulagiri, 12 octobre, altitude 6600 m : Yannick Graziani à la descente en rappel lors de la retraite, après la chute de neige qui mit fin à leur tentative à plus de 7100m. Près des lacs, en bas à gauche, le camp de base avancé de la cordée. ©Patrick Wagnon, courtoisie pour Sommets.info.

Continuer la lecture de Dhaulagiri, Annapurna, Nuptse, Latok 1, rêves intacts

Nouvelle voie en face nord de l’Ailefroide orientale

NEWS – Alpinisme – Massif des Écrins - 5 novembre 2015  
Par Manu Rivaud

Le 26 octobre dernier, les guides Pierre Sauget et Stefano Morino, avec le géologue Alexandre Michel, ont ouvert une nouvelle voie en face nord de l’Ailefroide orientale (3847 m, Écrins). Entre goulottes de glace, pentes de neige, passages mixtes et purement rocheux, les trois alpinistes ont découvert un itinéraire très varié, aux difficultés soutenues mais « non extrêmes ». Winter is coming (700 m dont 550 originaux, glace 80°, rocher 5 et mixte M5+) a tout d’une future classique du genre.

En rouge, la nouvelle ligne de Winter is coming en face nord de l'Ailefroide orientale. ©Sommets.info/MR76
En rouge, la nouvelle ligne de Winter is coming en face nord de l’Ailefroide orientale. ©Sommets.info/MR76

Continuer la lecture de Nouvelle voie en face nord de l’Ailefroide orientale